Assurance maladie : des primes à la pertinence des actes pour les médecins

L'Assurance maladie veut verser des primes aux médecins en fonction de la pertinence de leurs arrêts de travail.

FRANCE 3

Pour faire des économies, l'Assurance maladie souhaite pénaliser les médecins qui ne respecteraient pas leurs objectifs de santé. La proposition fait polémique. Dans les séances de négociations en cours avec les praticiens pour fixer leurs honoraires, l'Assurance maladie propose de nouveaux critères pour définir les primes qui leur sont accordées. Exemple : la prescription des arrêts de travail.

Des primes diminuées

Les médecins seraient encouragés à les déclarer en ligne pour respecter les recommandations existantes. Trois jours pour une angine, cinq jours pour les grippes saisonnières. Objectif, réduire le nombre d'arrêts maladie. D'autres critères comme la prescription de médicaments génériques où la prévention complèteraient ces bonnes pratiques, au risque, pour les médecins, de voir leurs primes diminuer.

Le JT
Les autres sujets du JT