Après 50 km à contre-sens sur l'autoroute, un retraité fait cinq blessés

Le conducteur, qui s'en est sorti indemne, a provoqué une véritable panique vendredi soir dans l'Ain et en Saône-et-Loire.

(CAPTURE D'ECRAN GOOGLE / FTVI)

Un retraité âgé de 83 ans a provoqué une longue scène de panique vendredi 28 décembre dans l'Ain et en Saône-et-Loire. L'homme a remonté à contre-sens 50 km sur deux autoroutes, faisant cinq blessés, dont un est dans un état grave. Les pompiers ont indiqué avoir reçu des dizaines d'appels de personnes paniquées après avoir vu la voiture en contresens.

C'est d'abord sur l'A40 que le conducteur a provoqué un accident alors qu'il se dirigeait vers Macon (Saône-et-Loire). Il a percuté un véhicule au niveau de la commune de Feillens (Ain), sans faire de blessés. Puis le retraité a continué sa route en direction de Paris en empruntant l'A6 vers le nord, toujours à contre-sens. Il a alors violemment heurté deux voitures à hauteur de Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire), dont une s'est retrouvée sur le toit. C'est là que cinq personnes ont été blessées dont une grièvement.



Le conducteur incriminé, lui, s'en est sorti indemne et a été immédiatement entendu par la police. Les analyses effectuées sur l'octogénaire ont révélé qu'il présentait un taux de 0,84 g d'alcool par litre de sang, soit 0.34 g au dessus de la limite autorisée.  Le second accident a perturbé la circulation jusqu'à 22h30, créant notamment de forts ralentissement au niveau de l'accident sur l'A6, dans le sens Sud-Nord.