A 12 ans, elle sauve son père en lui faisant un massage cardiaque

Grâce à des gestes appris à l'école primaire, la jeune fille, originaire de la Sarthe, a pu faire un massage cardiaque en attendant l'arrivée des secours.

Une personne s\'entraîne à la pratique du massage cardiaque sur un mannequin, lors d\'une formation aux gestes de premiers secours, le 9 avril 2011 à Ammerschwihr (Haut-Rhin).
Une personne s'entraîne à la pratique du massage cardiaque sur un mannequin, lors d'une formation aux gestes de premiers secours, le 9 avril 2011 à Ammerschwihr (Haut-Rhin). (PATRICK HERTZOG / AFP)

Il n'y a pas d'âge pour apprendre les gestes de premiers secours. Dana, une enfant de 12 ans, a sauvé son père, victime d'un malaise, en lui prodiguant un massage cardiaque jusqu'à l'arrivée des secours. 

Vendredi 22 mars, le père s'est plaint de violentes douleurs thoraciques après une chute. Sa fille a alors mis en pratique des gestes appris à l'école primaire à Saint-Saturnin, près du Mans, précisent lundi 25 mars les pompiers de la Sarthe.

"Chaque minute compte"

"Le délai entre le moment où survient l’infarctus et celui où le patient va pouvoir être pris en charge est primordial", explique le Dr Christophe Savio, médecin responsable du Samu 72 au Maine Libre. "Dans la chute, il s'était blessé à la tête et saignait, raconte Dana au quotidien régional. Quand j'ai vu qu'il devenait tout bleu, j'ai vérifié son pouls et j'ai commencé le massage cardiaque en même temps que j'appelais ma mère. En attendant les secours, j'ai continué le massage en lui parlant."

L'homme a pu être pris en charge rapidement par les secours. "Les enseignements scolaires en matière de secourisme sont de plus en plus adaptés", a commenté le Dr Christophe Savio, rappelant qu'en cas d'infarctus "chaque minute compte".