40 000 emplois non déclarés au ministère de la Justice

En 2012, Christiane Taubira avait commandé un rapport sur le sujet afin de clarifier cette situation.

FRANCE 2
France 2 s'est procuré le rapport explosif qui pointe le ministère de la Justice. L'institution est accusée d'employer 40 000 personnes sans les déclarer. Un rapport commandé, en 2012, par la garde des Sceaux, Christiane Taubira. "C'est un problème que j'ai pris à bras le corps parce que j'estime que le ministère de la Justice doit être exemplaire. Les personnes employées doivent avoir un statut clair".

Des régularisations dès l'an prochain

Cette situation était déjà révélée il y a six mois par "L’œil du 20 heures" qui avait rencontré plusieurs personnes employées sans être déclarées. A l'image de Mahipal Singh, interprète judiciaire qui n'était pas déclaré à l'époque et dont la situation n'a toujours pas été régularisée. "Il n'y a pas de contrat de travail, il n'y a pas de fiche de paye. Je ne suis pas déclaré, pas pour l'instant", précise-t-il au micro de France 2. Le ministère promet que les premières régularisations interviendront dès l'an prochain.






 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de la Justice emploie 40 500 personnes au noir.
Le ministère de la Justice emploie 40 500 personnes au noir. (LOIC VENANCE / AFP)