VIDEO. Syrie : pour Jean-Marc Ayrault, la ville d'Alep est assiégée par les troupes de... Saddam Hussein

Le ministre des Affaires étrangères a commis une boulette, lors d'une interview en marge du défilé du 14-Juillet.

FRANCE 2

Petite boulette pour le ministre des Affaires étrangères. Interrogé après le défilé du 14-Juillet, Jean-Marc Ayrault s'est emmêlé les pinceaux à propos de la Syrie. Le chef de la diplomatie française a évoqué "le drame de la ville d'Alep encerclée et assiégée par les troupes de Saddam Hussein".

"Il faut aujourd'hui obtenir un cessez-le-feu", a poursuivi le ministre, sans remarquer son erreur. C'est en effet l'actuel chef de l'Etat de la Syrie, Bachar Al-Assad, qui assiège Alep, et non l'ancien dictateur irakien, mort en 2006, en Irak.

Un recul de l'Etat islamique sur le terrain

Le ministre a continué à s'exprimer sur les opérations militaires extérieures de la France, notamment à propos de la lutte contre le groupe Etat islamique. Peu avant son lapsus, Jean-Marc Ayrault s'est félicité du recul de l'organisation terroriste sur le terrain militaire.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, et son homologue américain, John Kerry, le 14 juillet 2016, lors du défilé militaire sur les Champs-Elysées. 
Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, et son homologue américain, John Kerry, le 14 juillet 2016, lors du défilé militaire sur les Champs-Elysées.  (THIBAULT CAMUS / AFP)