Rencontre avec les militaires du régiment médical

Avant le défilé du 14-Juillet, une équipe de France 3 est allée à la rencontre des soldats du régiment médical, très sollicités depuis quelques mois.

FRANCE 3

Au camp militaire de La Valbonne (Ain), les hommes du régiment médical ne chôment pas. Certains sont en opérations extérieures, d'autres font partie des 7 000 militaires mobilisés dans le cadre de l'opération Sentinelles. Enfin, on compte des soldats dans le camp, mais pour ne pas perdre leurs acquis, ils doivent s'entraîner.

Leurs objectifs : maintenir en vie et évaluer les fonctions vitales des blessés. Le caporal-chef Emmanuel, secouriste au combat, explique à France 3 la façon dont ils évaluent l'état des blessés : "Respiration, hémorragies, conscience".

"C'est notre pays"

En région parisienne, on retrouve d'autres soldats du même régiment, chargés d'assurer la sécurité d'une école juive. Cette mission n'est pas la plus fascinante, mais ils s'en accommodent. "On est là, proches de chez nous avec peut-être plus de coeur parce que c'est notre pays", confie le sergent Farid.

Les militaires français sont fatigués. Le ministre de la Défense a annoncé une hausse des compensations financières ainsi que de meilleures conditions d'hébergement pour les soldats engagés sur l'opération Sentinelle.

Le JT
Les autres sujets du JT