14-juillet : François Hollande se veut combatif

Le président de la République a délivré ce mardi 14 juillet un discours où il a évoqué l'emploi, mais aussi l'Europe. France 3 fait le point.

FRANCE 3

Lutte contre le terrorisme, rôle de la France dans l'accord sur la Grèce, importance accrue du numérique pour favoriser l'emploi, voici les thèmes abordés par le président de la République pour le traditionnel entretien du 14 juillet à la presse. Volontairement François Hollande a entamé son entretien sur le succès grec. Il s'est une nouvelle fois félicité de l'accord conclu à l'arraché lundi dernier à Bruxelles. Un succès qu'il met au crédit du couple franco-allemand. 

Loi sur le numérique 

Sur le dossier économique, le chef de l'État s'est montré beaucoup plus réservé. Il n'entend pas pour autant rester inerte. Après la crise entre les taxis et les VTC, il y a quelques semaines, François Hollande entend préparer une loi sur le numérique. Enfin, le président de la République confirme que Manuel Valls a vocation à rester Premier ministre jusqu'à la fin de son quinquennat, car "quand il y a un bon Premier ministre qui a pris des engagements (...) et bien ce Premier ministre doit terminer le quinquennat avec moi", a commenté François Hollande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président François Hollande, le 14 juillet 2015, lors de son interview du 14-Juillet, à l\'Elysée, à Paris.
Le président François Hollande, le 14 juillet 2015, lors de son interview du 14-Juillet, à l'Elysée, à Paris. ( REUTERS)