"On a hâte de voir à quoi il ressemble maintenant" : à Nantes, les voisins de l'ancienne maison de Xavier Dupont de Ligonnès n'en reviennent pas

Plusieurs habitants de Nantes se sont réunis vendredi soir devant la maison où vivait la famille Dupont de Ligonnès. 

L\'ancienne maison de Xavier Dupont de Ligonnès, à Nantes.
L'ancienne maison de Xavier Dupont de Ligonnès, à Nantes. (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)

Correctif. Contrairement à ce qui avait été annoncé vendredi 11 octobre dans la soirée, l’homme arrêté à l’aéroport de Glasgow, en Ecosse (Royaume-Uni), n’est pas le Français Xavier Dupont de Ligonnès. Les résultats des analyses ADN et de la comparaison des empreintes digitales sont négatifs. Les informations rapportées dans l'article ci-dessous ne sont pas à jour.

Un homme, soupçonné d'être Xavier Dupont de Ligonnès, a été arrêté vendredi 11 octobre à l'aéroport de Glasgow (Royaume-Uni). "On a hâte de voir à quoi il ressemble maintenant, s'il a fait de la chirurgie ou non, dans quelles conditions il s'est fait arrêter", confie à France Bleu Loire Océan Cyndelle, passionnée par l'histoire de Xavier Dupont de Ligonnès. Comme plusieurs autres voisins, elle observe l'ancienne maison des Dupont de Ligonnès, au numéro 55 du grand boulevard Robert Schuman, à Nantes.

>> Xavier Dupont de Ligonnès : suivez notre direct

Le père de famille nantais a disparu depuis 2011 et l'assassinat de son épouse et ses quatre enfants, dont il est le principal suspect. Célia fréquentait le même collège qu'Anne, la fille de Xavier Dupont de Ligonnès. Elle n'en revient pas : "Je suis choquée ! Quand ça s'est passé [en 2011], il y avait une ambiance un peu bizarre dans le quartier et on avait peur."

On savait que c'était dans le coin, mais on ne savait même pas que c'était à côté de chez nous.Maud, une voisine

Certains voisins, comme Maud, n'étaient pas là au moment du drame. La jeune femme et son mari n'ont pas connu la famille Dupont de Ligonnès, mais pourtant ils sont là, devant leur porte : "On s'est dit 'on va voir'. Ce soir c'est une révélation !" Une révélation pour certains, un soulagement pour d'autres, qui confiaient se sentir plus en sécurité depuis l'arrestation de l'homme présenté comme Xavier Dupont de Ligonnès.