Justice : l'homme arrêté à Glasgow n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

Nouveau rebondissement. L'homme interpellé, vendredi 11 octobre, à Glasgow en Écosse n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès, disparu il y a plus de 8 ans et accusé du quintuple meurtre de sa femme et de ses enfants. On retrouve le journaliste Arnaud Arnaud Comte, envoyé spécial à Glasgow, en Écosse.

France 2

Les tests ADN ont parlé. L'homme interpellé vendredi 11 octobre à Glasgow en Écosse n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès. "L'information nous a été communiquée par les autorités françaises il y a à peine quelques minutes. Ce qui a semé le doute, c'est la prise des empreintes digitales lorsque cet homme a été interpellé à la sortie de l'avion", explique le journaliste, Arnaud Comte, envoyé spécial à Glasgow.

"Savoir comment on en est arrivé là"

"Les policiers écossais ont alors dit que la correspondance était totale avec Xavier Dupont de Ligonnès, or la correspondance n'était visiblement que partielle. Ce qui a mis la puce à l'oreille des enquêteurs français. Et l'ADN a donné la vérité. Il ne s'agit pas de Xavier Dupont de Ligonnès. Il va falloir maintenant se pencher sur l'origine de ce malentendu et savoir comment on en est arrivé là", précise le journaliste Arnaud Comte.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maison de Limay (Yvelines), où habite l\'homme arrêté à Glasgow, en Ecosse, le 11 octobre 2019. La police écossaise l\'a pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès.
La maison de Limay (Yvelines), où habite l'homme arrêté à Glasgow, en Ecosse, le 11 octobre 2019. La police écossaise l'a pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès. (THOMAS SAMSON / AFP)