Dimanche en politique, France 3

Affaire Dupont de Ligonnès : que s'est-il passé ?

24 heures après l'incroyable raté autour de l'arrestation prétendue de Xavier Dupont de Ligonnès, le suspect principal dans le meurtre de sa femme et de ses quatre enfants survenus en avril 2011 à Nantes (Loire-Atlantique), des questions se posent sur les failles autour de cette enquête.

France 3

Comment a-t-on pu confondre Xavier Dupont de Ligonnès avec un retraité ? Vendredi 11 octobre, l'homme âgé a été interpellé à sa descente d'avion à l'aéroport de Glasgow (Écosse) après un renseignement anonyme. Ses empreintes digitales sont aussitôt prises pas la police écossaise. Ils transmettent alors le résultat à leurs homologues français via la messagerie cryptée d'Europol.

Qui l'a dénoncé ?

Selon les policiers français, la vérification est positive. Problème, seuls cinq points sur ses empreintes correspondraient à celles de l'homme recherché. Il en faut 12 minimums pour confirmer une identité en France. Alors, y a-t-il eu un problème de communication entre les deux polices. Finalement, les résultats ADN plus fiables ont permis de déterminer que ce n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès qui était en garde à vue. Reste à savoir qui l'a dénoncé et pourquoi ?

Une journaliste filme l\'ancienne maison de la famille Dupont de Ligonnès, le 12 octobre 2019 à Nantes (Loire-Atlantique).
Une journaliste filme l'ancienne maison de la famille Dupont de Ligonnès, le 12 octobre 2019 à Nantes (Loire-Atlantique). (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)