Affaire Dupont de Ligonnès : Le mystère demeure

Huit ans après l'assassinat d'une mère de famille et de ses quatre enfants, c'est l'une des plus grandes affaires criminelles françaises. Le mystère n'est donc pas levé. Retour sur une enquête impossible.

France 3

L'enquête criminelle commence officiellement le 21 avril 2011, le jour de cette découverte macabre dans le jardin de la maison des Dupont de Ligonnès à Nantes (Loire-Atlantique). Les policiers retrouvent les cadavres de la mère et de ses quatre enfants.

La dernière fausse piste remontait à janvier 2018

Xavier Dupont de Ligonnès, introuvable, devient alors le suspect principal. Pour les enquêteurs, le crime a été prémédité et tout a été fait pour brouiller les pistes. Commence alors une fuite à travers toute la France. Il est vu vivant pour la dernière fois le 15 avril 2011 à Roquebrune-sur-Argens (Var). Depuis plus aucune trace du père de famille. La dernière fausse piste remontait à janvier 2018 dans un monastère dans le Var. Le mystère sur homme le plus recherché de France reste donc entier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La dernière image connue de Xavier Dupont de Ligonnès, devant un distributeur de billets à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 14 avril 2011.
La dernière image connue de Xavier Dupont de Ligonnès, devant un distributeur de billets à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 14 avril 2011. (THOMAS COEX / AFP)