Deuxième nuit d'émeute à Avion, près de Lens

Depuis mardi soir, plusieurs dizaines de jeunes habitants affrontent les policiers. A l'origine des heurts : un accident de scooter, dans lequel un jeune a été grièvement blessé.

Depuis mardi 13 août, les soirées d'Avion, commune proche de Lens, dans le Pas-de-Calais, sont agitées. Ainsi, entre mercredi et jeudi, quatre personnes ont été interpellées après une deuxième nuit de tensions entre jeunes et policiers.

"L'agitation a repris en début de nuit dans le quartier République, vers 22 heures-23 heures, quand un bus a essuyé des jets de pierres en rentrant au dépôt, a expliqué la sous-préfète Simone Mielle. Une centaine de jeunes a ensuite jeté des pierres et des projectiles divers en direction des forces de l'ordre. Celles-ci les ont dispersés par des moyens appropriés, dont des grenades de gaz lacrymogène", mais  "un conteneur poubelles a été incendié". Il a fallu attendre environ 3 heures du matin pour que les heurts cessent.

Les tensions à Avion ont débuté mardi en fin d'après-midi. Un jeune homme, qui habiterait ce quartier sensible, a été grièvement blessé après avoir percuté un véhicule en stationnement alors qu'il roulait à vive allure sur un scooter. Des policiers qui se rendaient sur les lieux de l'accident ont été pris à partie par des jeunes présents sur place. Par la suite, une cinquantaine de jeunes habitants ont brûlé quatre poubelles, deux véhicules de particuliers et ont mis le feu à la réserve d'un magasin Leader Price et à une friterie, où une bouteille de gaz a explosé.