Cet article date de plus de dix ans.

Violences à Amiens-Nord : 18 personnes en garde à vue

Onze personnes ont été arrêtées mardi à l'aube dans le cadre de l'enquête sur les tirs essuyés par des policiers lors des violences urbaines à Amiens-Nord en août 2012. Au total, 18 personnes sont en garde à vue. Il s'agit majoritairement de jeunes adultes.
Article rédigé par Gilles Halais
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Maxppp)

Sept suspects ont été extraits de
prison. Les onze autres ont été interpellés mardi à l'heure du laitier, à leur
domicile, par des équipes de la PJ assistées, pour deux cibles, par des hommes
du Raid. Les arrestations ont eu lieu en majorité dans la Zone de sécurité
prioritaire (ZSP) d'Amiens-Nord, et les prévenus n'ont pas opposé de
résistance.

Un certain nombre des personnes arrêtées
avaient déjà été entendues, sans être inquiétées jusqu'à présent. Parmi elles,
des gens défavorablement connus des services de police, selon une source proche
de l'enquête. Il s'agit majoritairement de jeunes, même si la fourchette d'âge va de 16 à 51
ans.

Violents affrontements

Plusieurs autres vagues
d'arrestations
avaient déjà été opérées au cours des derniers mois, notamment en
mars et en mai, avec une douzaine d'interpellations à chaque fois.

En août 2012, dans la nuit du 13 au
14
, une centaine de jeunes d'Amiens-Nord s'étaient violemment opposés aux
forces de l'ordre. Dix-sept policiers avaient été blessés et plusieurs bâtiments
publics mis à sac, notamment une école maternelle et un gymnase. Les policiers
avaient essuyé des tirs à balles réelles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.