Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Mouvement de panique à Juan-les-Pins : "On avait l'impression d'un séisme"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Mouvement de panique à Juan-Les-Pins
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'incident, survenu vers 22h30 dans un quartier connu pour ses bars de nuit, aurait été provoqué par des pétards jetés depuis une voiture.

Une quarantaine de personnes ont été légèrement blessées dans la soirée du dimanche 14 août à Juan-les-Pins, dans la commune d'Antibes (Alpes-Maritimes), après un mouvement de panique provoqué par la peur d'un attentat, selon France 2.

L'incident, survenu vers 22h30 dans le quartier de la pinède, connu pour son festival de jazz et ses bars de nuit, aurait été provoqué, selon France Bleu Azur, par des pétards jetés depuis une voiture. Des témoins ont aussi évoqué une voiture au moteur puissant rappelant des bruits de pétard. Les policiers sont en train de visionner les images de vidéosurveillance pour retrouver l'auteur éventuel de ces incidents.

Psychose sur la Côte d'Azur depuis l'attentat de Nice

Le mouvement de foule, venu de la plage, a semé la panique dans ce quartier de nuit. Les clients attablés en terrasse se sont réfugiés à l'intérieur des établissements. Les tables et les chaises ont été renversées. "D'un seul coup, tout le monde s'est levé. Les chaises ont bougé, le sol tremblait, on avait l'impression d'un séisme. On a fait une chaîne humaine, attrapé les gamins, les placer derrière le bar pour les mettre en sécurité, parce qu'on ne savait pas encore ce qu'il s'était passé", raconte un restaurateur. Un autre décrit un climat de psychose sur la Côte d'Azur, un mois après l'attentat du 14-Juillet à Nice.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.