Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Lotos clandestins : une retraitée fixée sur son sort ce jeudi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Yvette Bert, une retraitée qui organisait des jeux de loto clandestins, sera fixée sur son sort aujourd'hui. Elle dit avoir agi pour des raisons humanitaires.

"Ce n'est pas juste ! On veut faire le bien, et on se retrouve ici, comme une criminelle." Des sanglots dans la voix, Yvette Bert s'exprimait lors de son passage devant le tribunal correctionnel d'Arras dans le Pas-de-Calais. Cette retraitée de 76 ans était jugée pour avoir organisé 169 lotos clandestins en trois ans. 469 000 euros de bénéfices qui n'ont pas été déclarés au fisc. De plus, la loi interdit les jeux d'argent, qui relèvent du monopole de la Française des Jeux.
 
Une action humanitaire selon la prévenue
 
"On donnait aux associations, mais surtout, on faisait le bonheur des personnes âgées, ce sont des gens qui ne sortent pas de chez eux", se défend Yvette Bert. En septembre, le parquet a requis six mois de prison avec sursis et 100 000 euros d'amende. Le tribunal correctionnel doit rendre sa décision ce jeudi. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.