VIDEO. Les gendarmes de Gironde sur la piste d'un violeur en série présumé

Un informaticien de 44 ans a été arrêté après avoir tenté de violer une jeune femme d'origine tchèque, qu'il avait fait venir en France.

Un homme de 44 ans a été arrêté après avoir tenté de violer une jeune femme d'origine tchèque, qu'il avait fait venir en France par l'intermédiaire d'un site internet de recherche de fille au pair. Les perquisitions menées par les gendarmes à son domicile de Biscarosse (Landes) laissent penser aux enquêteurs qu'il pourrait s'agir d'un violeur en série.

Des caméras cachées dans sa chambre

Grâce au témoignage de la jeune fille et à l'adresse internet utilisée pour discuter par vidéo interposée avant sa venue en France, les gendarmes spécialisés en nouvelles technologies sont parvenus à identifier l'individu, pourtant informaticien et qui avait tenté d'effacer toutes ses traces sur la toile. Arrêté, l'homme, qui était connu de la justice pour un seul fait, un attentat à la pudeur sur mineur en 1989, a reconnu les faits lors de sa garde à vue.

Au cours de la perquisition menée à son domicile, les gendarmes ont retrouvé les menottes avec l'empreinte ADN de la jeune fille, ainsi que ses effets personnels. Ils ont aussi découvert 10 ordinateurs, quelque 10 000 DVD dont le contenu sera étudié pour voir s'ils contiennent des images pédopornographiques, des caméras cachées dans les détecteurs de fumée de la chambre qu'il louait, ainsi qu'un pistolet à impulsions électriques. L'ADN du suspect sera passé au Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG) et pourrait permettre d'élucider d'anciennes affaires de mœurs.

Un gendarme du groupement de gendarmerie de Gironde, en juin 2014.
Un gendarme du groupement de gendarmerie de Gironde, en juin 2014. ( FRANCE 2 / FRANCE TV INFO )