VIDEO. Un sans-papiers tunisien héros de l'incendie d'Aubervilliers

Mohssen a risqué sa vie pour sauver des habitants pris au piège, samedi. La préfecture de Seine-Saint-Denis a décidé d'accélérer sa demande de régularisation.

SOPHIE WATINE / FRANCE 2

Il a sauvé plusieurs habitants des flammes. Mohssen, un jeune mécanicien tunisien sans papiers qui sous-louait un appartement au dernier étage de l'immeuble d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) qui a pris feu samedi 7 juin, est devenu un héros pour ses voisins. 

"Je leur ai dit qu'on n'allait pas mourir"

Mohssen, âgé de 26 ans, a notamment sauvé deux jeunes filles. "Elles étaient coincées, seules dans l'appartement. J'ai ouvert la porte à coups de pied. Je leur ai dit qu'on n'allait pas mourir", décrit-il. "Au 2e étage, j'ai cassé une fenêtre, mais il faisait trop chaud pour sortir", poursuit Mohssen, qui finit par accéder avec d'autres habitants à l'échafaudage de cet immeuble dont la façade était en réfection. "Sans l'échafaudage, on était morts", conclut-il.

En "récompense de son acte de bravoure", la préfecture de Seine-Saint-Denis veut "faire un geste". Elle a donc décidé d'accélérer sa demande de régularisation, et le recevra le 17 juin.

Capture écran de Mohssen, Tunisien sans papiers considéré comme le héros de l\'incendie d\'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 11 juin 2014.
Capture écran de Mohssen, Tunisien sans papiers considéré comme le héros de l'incendie d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 11 juin 2014. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)