VIDEO. A Perpignan, une marche de soutien à la victime d'un viol

Une femme de 26 ans, qui a porté plainte fin juin comme victime d'un viol commis en plein jour à Perpignan, a défilé dimanche dans cette ville en tête d'une marche blanche réclamant "que justice soit faite".

FRANCE 3 LANGUEDOC-ROUSSILLON

Une marche blanche pour soutenir Lola et réclamer "que justice soit faite". Lola, c'est cette jeune femme de 26 ans qui affirme avoir été victime d'un viol commis en plein jour à Perpignan. Elle a porté plainte fin juin et a témoigné à visage découvert. Dimanche 6 juillet, elle a pris la tête de ce cortège, rapporte France 3 Languedoc-Roussillon.

Une banderole à l'attention des agresseurs

Les manifestants étaient 450 selon la police. Ils ont défilé du lieu du viol présumé jusqu'au palais de justice. En tête de cortège, la jeune femme et ses proches portaient une banderole disant : "Je montre mon visage, montrez-nous le vôtre", à l'attention des agresseurs.

Dans le cortège, des jeunes filles avaient inscrit une croix rouge sur leur visage ou leur bras, en tant que victimes d'abus. Sur des t-shirts, on pouvait lire : "les victimes de viol ne doivent plus avoir honte".

Une femme de 26 ans, qui a porté plainte fin juin comme victime d\'un viol commis en plein jour à Perpignan, a défilé le 6 juillet 2014 dans cette ville en tête d\'une marche blanche réclamant \"que justice soit faite\".
Une femme de 26 ans, qui a porté plainte fin juin comme victime d'un viol commis en plein jour à Perpignan, a défilé le 6 juillet 2014 dans cette ville en tête d'une marche blanche réclamant "que justice soit faite". ( MAXPPP)