Var : quatre cadavres rejetés par la mer après la tempête

Ces corps pourraient provenir d'Italie, où d'importantes inondations ont frappé la Toscane ces derniers jours.

Une tempête a touché les côtes varoises, jeudi 3 novembre 2011.
Une tempête a touché les côtes varoises, jeudi 3 novembre 2011. (PHILIPPE ARNASSAN/NICE MATIN/MAXPPP)

FAITS DIVERS – Un nouveau cadavre a été rejeté sur une plage varoise, lundi 7 novembre. Au total, quatre corps non identifiés se sont échoués en quelques jours sur la côte du Var, actuellement soumise à de fortes rafales de vent. Ce quatrième cadavre a été découvert sur une plage du Lavandou. Le corps de cet homme aurait séjourné longtemps dans l'eau. Le parquet de Toulon a ordonné une autopsie.

Première découverte à Ramatuelle

La première découverte avait eu lieu jeudi au Cap Taillat, à Ramatuelle, où un promeneur a découvert le corps d'un homme flottant près des rochers. Selon les premières constatations, le corps de la victime, qui ne portait aucune trace de violence, aurait séjourné plusieurs jours dans l'eau. 

Vendredi, c'est sur la plage de La Favière, à Bormes-les-Mimosas, que le corps d'un deuxième homme a été découvert. Là aussi, l'identification du cadavre n'a pas pu être réalisée. Samedi, c'est à nouveau au Cap Taillat qu'un troisième corps, celui d'une femme, a été découvert. 

Piste italienne

Toutes les pistes sont explorées par les gendarmes sur l'ensemble de ces dossiers, y compris celle de corps qui auraient dérivé depuis l'Italie, portés par les courants ligures. "Il y a eu récemment des inondations en Toscane et il y a eu des disparus", explique un enquêteur à l'AFP. Des contacts ont été pris par les gendarmes avec les autorités italiennes pour tenter de vérifier ces hypothèses.