Var : blessée, une randonneuse passe la nuit perdue dans le massif de la Sainte-Baume

Touchée aux côtes, avec notamment des plaies, la randonneuse, originaire d'Aix-en-Provence, n'a été retrouvée qu'à deux heures du matin, mais son état et les conditions climatiques n'ont pas permis pas de l'évacuer immédiatement, rapporte France Bleu Provence, lundi.

Vue aérienne du massif de la Sainte-Baume qui s\'étend sur les départements des Bouches-du-Rhône et du Var. (Photo d\'illustration)
Vue aérienne du massif de la Sainte-Baume qui s'étend sur les départements des Bouches-du-Rhône et du Var. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Une nuit d'angoisse pour une randonneuse partie marcher, dimanche 11 mars, dans le massif de la Sainte-Baume, dans la partie varoise, rapporte France Bleu Provence, lundi 12 mars. Cette femme d'une cinquantaine d'années a fait une chute, en fin d'après-midi dimanche, sur un sentier très difficile d'accès. Touchée aux côtes, avec notamment des plaies, la femme a tout de suite prévenu les pompiers qui ont déployé dès 19 heures un important dispositif de secours avec une vingtaine d'hommes mobilisés.

Des difficultés empêchent son évacuation

La randonneuse, originaire d'Aix-en-Provence, n'a été retrouvée qu'à deux heures du matin, mais son état et les conditions climatiques n'ont pas permis pas de l'évacuer immédiatement. "Le terrain était glissant. Une brume importante sur la zone empêchait une localisation facile de la victime", explique le lieutenant-colonel Christophe Pasquini, chef du groupement opérations des pompiers du Var joint par France Bleu Provence. "Il faut imaginer qu'elle était dans des éboulis, qu'elle glissait au fur et à mesure de l'intervention et que, même à proximité avec un contact à la voix, nous avons mis plusieurs heures avant de pouvoir l'approcher", poursuit le pompier.

Les pompiers ont donc dû installer un camp de base sur les sentiers du massif : une tente, un feu de camp pour passer la nuit et attendre que les conditions s'améliorent. La femme a finalement été hélitreuillée vers 9 heures, lundi matin, et transportée à l’hôpital Nord de Marseille.