Une soirée de la prestigieuse école HEC Paris dégénère

Les étudiants ont détruit du mobilier sur le campus de Jouy-en-Josas (Yvelines). La police s'est déplacée pour ramener le calme.

Le campus de l\'école de management HEC Paris, à Jouy-en-Josas (Yvelines), le 2 septembre 2010.
Le campus de l'école de management HEC Paris, à Jouy-en-Josas (Yvelines), le 2 septembre 2010. (ERIC PIERMONT / AFP)

Extincteurs vidés, chaises jetées par la fenêtre, poubelles renversées et fûts de bière renversés sur les murs... Une vingtaine d'étudiants de l'école des Hautes études commerciales (HEC) située à Jouy-en-Josas (Yvelines) ont fait la fête plus que de raison, dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 mai. Une soirée organisée sur le campus de la prestigieuse école a dégénéré.

Des étudiants, visiblement ivres, ont détruit du mobilier, selon l'établissement. Vers 3h30 du matin, alors que la soirée étudiante s'était achevée, les cadres chargés de la sécurité du campus ont dû appeler la police pour ramener le calme, a expliqué le secrétaire général de la grande école.

"Le conseil de discipline sanctionnera les auteurs"

"Nous sommes en train de faire le tour des dégradations et d'essayer d'identifier les auteurs", a-t-il ajouté. "Le conseil de discipline sanctionnera sans aucune indulgence les auteurs de ces dégradations qui n'ont rien à faire dans une établissement comme HEC", a-t-il prévenu.