Une rixe entre bandes rivales fait 8 blessés à Roquemaure

De violents affrontements ont opposé pendant plusieurs heures samedi soir à Roquemaure, dans le Gard, des dizaines de jeunes. Le bilan fait état de huit blessés, dont un gendarme.

(Photo d'illustration © Maxppp / Sébastien Jarry)

Tout aurait débuté dans un appartement entre une bande de jeunes d'une vingtaine d'années de Roquemaure et une autre d'Orange. Suite à un différent né la veille, les deux groupes, armés de barres de fer, de battes de Baseball, de machettes et de haches se sont violemment affrontés dans les rues du centre-ville. Des coups de feu auraient été tirés.

Sept jeunes ont été blessés, dont quatre ont dû être évacués vers l'hôpital. Un gendarme aurait lui été victime d'un malaise. 

Possible utilisation d'une arme à feu

Présent sur place hier soir, le Colonel Pierre Poty a expliqué que les deux groupes étaient notamment armés de bâtons et de gourdins. L’enquête doit désormais déterminer si les jeunes possédaient une arme à feu. "Des gens ont entendu des pétards, alors est-ce qu’il y a eu utilisation d’une arme à feu ou pas, ça va être déterminé par l’enquête" a-t-il expliqué. 

Le Colonel Pierre Poty au micro de Paul Ferrier
--'--
--'--

 La commune, qui compte un peu plus de 5.000 habitants, est restée toute la nuit sous la surveillance de 80 gendarmes gardois. Même si le calme est revenu, la tension est restée palpable toute la nuit. Cinq véhicules ont été saccagés et des poubelles brûlées. La gendarmerie doit procéder à des interpellations aujourd’hui.