Cet article date de plus de six ans.

Une mère frappée et traitée de "sale bougnoule" devant ses enfants pour avoir demandé d'attacher un chien en liberté à sa propriétaire

Cette mère de deux garçons âgés de 3 et 8 ans a reçu cinq jours d'incapacité totale de travail, rapporte France Bleu Saint-Étienne Loire, lundi soir.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les faits se sont passés le 8 juin 2018 dans un parc de la ville de l'Étrat (Loire). (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

Les faits se déroulent vendredi 8 juin, à l'Étrat dans la Loire. Une mère de famille emmène ses enfants au parc à la sortie de l'école, rapporte France Bleu Saint-Étienne Loire, lundi 18 juin. Alors qu'un chien en liberté court après ses deux garçons âgés de 3 et 8 ans, elle demande à la propriétaire de l'animal de le garder en laisse, comme l'y oblige les panneaux dans le jardin d'enfants. En retour, elle reçoit une volée d'insulte : "Sale bougnoule, rentre chez toi. Dégage dans ton pays." L'aggresseuse lui donne un coup dans l'œil et la fouette à coups de laisse. Il faut l'intervention de plusieurs parents d'élèves pour la maîtriser avant l'arrivée des gendarmes.

Mes enfants sont traumatisés. Le plus petit se réveille la nuit, le grand ne veut plus aller à l'école.

La mère de famille

à France Bleu Saint-Étienne Loire

Le soir même, la mère de famille se rend à l'hôpital. Elle en ressort avec une incapacité totale de travail (ITT) de cinq jours. Le lendemain, elle se rend à la gendarmerie pour porter plainte pour coups et blessures, ainsi qu'injures racistes. Une enquête est en cours.

SOS Racisme se tient informée de l'avancée auprès des gendarmes. Selon l'antenne ligérienne de l'association, les injures racistes se multiplient dans le département.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.