Une femme arrêtée à l'aéroport d'Orly à cause d'une paire de chaussures "pyrotechniques"

Selon les informations de France 2, cette journaliste du magazine américain "Vogue" transportait dans sa valise des chaussures contenant un système pyrotechnique destinées à faire des étincelles sur le podium d'un défilé de mode.

Des voyageurs à l\'aéroport d\'Orly (Val-de-Marne), le 10 octobre 2018.
Des voyageurs à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), le 10 octobre 2018. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Une partie de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) a été temporairement paralysée, jeudi 24 janvier. Les halls A et B du terminal 4 ont alors été rapidement évacués, le temps des vérifications par les services de déminage. Les enregistrements ont été brièvement suspendus. Ces mesures ont été prises en raison de l'arrestation d'une journaliste transportant des chaussures "explosives".

Chaussures spéciales pour un défilé de mode

Mais cette journaliste du magazine américain Vogue n'avait pourtant rien d'une terroriste. Selon les informations de France 2, elle transportait dans sa valise des chaussures contenant un système pyrotechnique produisant des étincelles en marchant sur un "catwalk" (podium) d'un défilé de mode. Pas si étonnant : la Fashion Week de Paris touche à sa fin.

Fin décembre, deux hommes avaient semé la panique à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle en manipulant une arme factice qui était en fait un cadeau de Noël.