Le policier renversé près de Lyon a été opéré, son état demeure "critique mais stable", selon le parquet de Lyon

Le policier est dans un étage "critique mais stable", après avoir été renversé par des voleurs en fuite, au cours d'une intervention dans la nuit près de Bron, en banlieue de Lyon. 

Les faits se sont déroulés à Bron près de Lyon. 
Les faits se sont déroulés à Bron près de Lyon.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Le policier de 45 ans renversé lors d'une intervention dans la nuit de vendredi 10 à samedi 11 janvier, à 2h du matin, sur une aire d'autoroute de Bron, en banlieue de Lyon, a été opéré, indique le parquet de Lyon dans un communiqué de presse. "Son état demeure critique mais stable, sans que les médecins ne puissent actuellement se prononcer", précise le parquet qui affirmait samedi à la mi-journée que le fonctionnaire de police était dans le coma.

Tout a débuté dans la nuit avec la mise en place d'un dispositif de surveillance de deux véhicules : un fourgon et une voiture. Leurs passagers étaient soupçonnés par les policiers de vouloir commettre des vols "aggravés en bande organisée" selon le parquet de Lyon.

L'arrestation tourne mal

La filature conduit les policiers vers l'aire de repos de l'autoroute A43. Les suspects sont vus en train de voler des marchandises dans un camion. Ils repartent ensuite, les uns dans le fourgon, un autre dans la voiture. Les fonctionnaires de la sûreté départementale décident de suivre le fourgon. Ils mettent en place un barrage routier. Un policier sort de son véhicule, arme à la main. Le fourgon percute le fonctionnaire avant de prendre la fuite.

Plus tard dans la nuit, les policiers mettent la main sur le conducteur de la voiture. Le suspect est interpellé. Il est âgé de 19 ans. Il est en garde à vue pour vols aggravés en bande organisée.

Deux enquêtes ont été ouvertes : l'une pour vols aggravés commis en bande organisée, et l'autre pour tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique.