Un père soupçonné d'avoir tué son bébé de 7 mois, à Nantes

Mis en examen et écroué dimanche, il a expliqué aux policiers qu'il avait consommé de l'alcool et des stupéfiants au moment des faits, selon "Presse Océan".

Un père de famille a été mis en examen dimanche 13 juillet pour des violences ayant entraîné la mort de son bébé de 7 mois.
Un père de famille a été mis en examen dimanche 13 juillet pour des violences ayant entraîné la mort de son bébé de 7 mois. (MAXPPP)

Un père de famille nantais est soupçonné d'avoir tué son bébé de 7 mois. Selon Ouest-France, l'homme de 21 ans a été mis en examen et écroué dimanche 13 juillet dans la soirée, pour des violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Placée en garde à vue puis hospitalisée après un malaise, la mère, âgée de 19 ans, n'a pas été poursuivie. Elle aurait aussi reçu des coups, poursuit le quotidien dans son édition de lundi. 

Selon Presse Océan, le couple s'est présenté au CHU de Nantes, vendredi, avec le bébé. La fillette qui "présentait des traces de violences au niveau de la tête, était déjà morte" selon une source judiciaire, confirmant une information du quotidien. Selon les premiers éléments de l'enquête, la mort de l'enfant remonte à la nuit de mercredi à jeudi. "Le bébé pleurait. Le père a expliqué qu'il avait bu et consommé des stupéfiants. Le couple serait resté plus de 24 heures 'sidéré' avant d'aller au CHU", poursuit Ouest-France.