Un journaliste de Quotidien porte plainte contre Francis Lalanne pour des coups

L'avocate du chanteur dénonce une "mise en scène grossière à laquelle cette émission est coutumière", alors que Quotidien a diffusé un extrait d'un entretien tendu entre ses journalistes et Francis Lalanne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le chanteur Francis Lalanne lors d'un rassemblement à Paris, le 27 mars 2021. (ARTHUR NICHOLAS ORCHARD / AFP)

Un journaliste de Quotidien, qui accuse Francis Lalanne de lui avoir donné un "coup de poing" et de l'avoir frappé avec un casque d'écoute, a déposé plainte contre le chanteur, lundi 7 juin à Paris, a annoncé l'émission de TMC lundi dans la soirée.

Dans une séquence diffusée lundi soir, Quotidien montre comment ses journalistes ont souhaité interroger Francis Lalanne, samedi à Avignon lors d'une université citoyenne dans laquelle intervenaient notamment des "gilets jaunes". La diffusion par Quotidien d'un extrait montre un entretien tendu, Francis Lalanne accusant notamment les journalistes de "manipulation", avant que les images ne deviennent confuses.

Sollicitée par l'AFP, l'avocate de Bangumi, la société qui produit l'émission, et de ses journalistes, Me Lorraine Gay, a adressé lundi un signalement au procureur de Paris Rémy Heitz, demandant "qu'une enquête soit très rapidement menée" sur ces accusations. "Francis Lalanne conteste formellement avoir frappé quel que journaliste que ce soit. Il s'agit d'une mise en scène grossière à laquelle cette émission est coutumière", a répondu l'avocat du chanteur, Me Emmanuel Ludot.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.