Antony : retranché dans son appartement, un forcené armé finalement interpellé par le Raid

L'homme armé s'était retranché vers 14 heures dans son appartement d'Antony (Hauts-de-Seine), mardi 1er avril, sur fond de différend familial. Il a été interpellé par le Raid. 

Un homme armé s\'est retranché dans son appartement d\'Antony (Hauts-de-Seine), mardi 1er avril. 
Un homme armé s'est retranché dans son appartement d'Antony (Hauts-de-Seine), mardi 1er avril. 

Un homme armé s'est retranché chez lui, mardi 1er avril,  dans son appartement d'Antony (Hauts-de-Seine), situé à proximité des voies du RER B. Il a finalement été interpellé par les équipes du Raid, selon les informations d'Europe 1, un peu après 18 heures.

La police avait dû interrompre la circulation sur trois stations proches car il menaçait "de mettre fin à ses jours et les négociations sont toujours en cours", selon un policier.

Le Raid appelé en renfort

L'homme, âgé de 48 ans, était armé d'une carabine 22 long rifle. Il avait tiré en l'air en début d'après-midi, après un différend avec sa compagne. Celle-ci avait prévenu la police et quitté les lieux avec ses deux enfants, laissant son compagnon seul dans l'appartement. Le Raid avait été appelé en renfort peu avant 16 heures.

La ligne RER B est coupée dans les deux sens, entre Anthony et Les Baconnets, soit trois stations, car l'appartement était situé à une cinquantaine de mètres des voies. Le trafic a finalement repris après l'interpellation, comme indiqué sur le site de la SNCF.