Un enseignant d'une école juive blessé à coups de couteau à Marseille

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône a annoncé ce mercredi qu'un enseignant d'une école juive avait été blessé à coups de couteau. Il a été agressé par trois hommes dans le 13e arrondissement de Marseille.

(Patrouille de police à Marseille © MAXPPP)

L'agression s'est produite vers 20h00 dans le 13e arrondissement de Marseille; Trois hommes s'en sont pris à un professeur d'histoire d'une école juive de Marseille. L'enseignant a été attaqué au couteau par ses agresseurs qui ont proféré des propos antisémites a précisé le préfet des Bouches-du-Rhône. Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé, toujours selon le préfet de police. 

"Ce professeur a été accosté dans la rue par trois individus montés sur deux scooters vers 19h50. L'un d'entre eux a exhibé un tee-shirt de Daech et un autre a montré une photo de Mohamed Merah sur un téléphone portable ", a déclaré le procureur Brice Robin. "Les trois individus ont insulté, menacé puis poignardé leur victime au bras et à la jambe. Ils ont été dérangés par l'arrivée d'une voiture et ont pris la fuite ", a-t-il ajouté.

Bernard Cazeneuve "indigné"

Mercredi dans la journée, une jeune femme voilée a été agressée à la sortie d'une station de métro dans le centre de Marseille par un homme lui reprochant, selon les déclarations de la victime, d'être une terroriste. L'agresseur, âgé d'une vingtaine années, aurait fait référence aux signes religieux de la jeune femme, qui portait un hijab (voile laissant le visage apparent), avant de lui asséner un coup de poing et de la blesser légèrement au thorax avec un objet pouvant être un cutter.

Dans un communiqué publié dans la soirée, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a exprimé "son indignation" devant ces "lâches agressions anti-musulmane et antisémites". "Tout est mis en œuvre pour retrouver interpeller les auteurs de ces actes inqualifiables" , a ajouté le ministre.