Cet article date de plus de huit ans.

Un détenu s'évade lors d'un tournoi d'échecs

Il aura fait échec et mat. Un détenu du centre pénitentiaire d'Avignon Le Pontet a profité mardi d'un tournoi d'échecs pour s'évader. Une permission de sortie sans aucune escorte lui avait été délivrée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Une évasion simple comme bonjour. Un détenu de la prison du Pontet, dans le Vaucluse, est parvenu à s'enfuir mardi lors d'une permission de sortie qui lui avait été accordée pour participer à un tournoi d'échecs.

L'homme n'a en effet " pas réintégré (la prison) à l'issue de sa permission de sortir " et a été dès lors considéré comme " en état d'évasion " , a indiqué Pierre Raffin, directeur-adjoint à la direction interrégionale de l'administration pénitentiaire de Marseille.

Une permission sans escorte

L'homme avait eu l'autorisation de participer à ce tounoi mardi de 8h à 19h et ce, sans escorte. Ce type de permissions culturelles et sportives sont régulièrement accordées aux détenus en fin de peine et faisant l'objet d'un projet de réinsertion. 

Le détenu aurait été vu pour la dernière fois en compagnie d'un de ses camarades de pénitencier, d'un psychologue de la prison et d'un intervenant en échecs alors qu'il déjeunait dans un restaurant d'Avignon. Depuis, l'homme est toujours en cavale.

Certains évadés " reviennent d'eux-mêmes "

Mais ces permissions ne font pas l'unanimité, même si, selon l'administration pénitentiaire, les évasions de ce type sont " rares " . Charles Margner, secrétaire général de l'Union fédérale autonome pénitentiaire (Ufap) pour la région Paca-Corse, estime qu'au contraire " cela arrive de plus en plus fréquemment "

En revanche, la plupart des fugitifs se font tôt ou tard rattrapés, et certains "reviennent d'eux-même au bout de quelques jours " , a précisé le secrétaire général.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.