Un accident de bus fait au moins quatre morts et 24 blessés en Saône-et-Loire

Un premier bilan faisait état de 5 personnes tuées et 24 blessées, après cette sortie de route, dimanche matin, liée au verglas.

Un accident de bus a eu lieu près de la commune de Charolles (Saône-et-Loire), dimanche 8 janvier, faisant au moins 4 morts et 24 blessés.
Un accident de bus a eu lieu près de la commune de Charolles (Saône-et-Loire), dimanche 8 janvier, faisant au moins 4 morts et 24 blessés. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Au moins quatre personnes ont été tuées et 24 blessées dans un accident de bus, dimanche 8 janvier, peu avant 4h30, à Charolles (Saône-et-Loire), selon nos informations. Trois personnes sont dans un état d'urgence absolue, 21 en urgence relative et 4 impliquées. Un premier bilan faisait état de 5 personnes tuées et 27 blessées.

Un accident de bus a eu lieu sur la RN 79 à Charolles (Saône-et-Loire), le 8 janvier 2017, causant la mort de plusieurs passagers.
Un accident de bus a eu lieu sur la RN 79 à Charolles (Saône-et-Loire), le 8 janvier 2017, causant la mort de plusieurs passagers. (GOOGLE MAPS)

L'accident s'est produit sur la RN 79, surnommée la "route de la mort", et est dû au verglas. Près de 83 pompiers sont mobilisés sur les lieux de l'accident. La Saône-et-Loire est placée en vigilance orange à la neige et au verglas, avec six autres départements français.

Des ressortissants portugais qui se rendaient en Suisse

Les trois blessés graves ont été répartis entre les hôpitaux de Mâcon et de Paray-le-Monial, selon le site d'informations Creusot-Infos. Le bus d'une quarantaine de places transportait des ressortissants portugais qui se rendaient en Suisse. "Un enfant figure parmi les blessés, a indiqué la procureure de la République de Mâcon. Il faut vraiment demander aux habitants de ne pas prendre la route, car les chaussées sont verglacées."

Peu avant le viaduc de Charolles, le véhicule est tombé en contrebas de la nationale, la RCEA (Route Centre-Europe et Atlantique), réputée dangereuse. C'est l'accident de la route le plus meurtrier sur cet axe routier depuis celui du 25 mars 2016, dans lequel douze ressortissants portugais avaient trouvé la mort dans la collision entre un fourgon, transformé en minibus, et un poids lourd sur cette même RCEA, mais dans l'Allier.