VIDEO. Vincennes : le préfet ferme toutes les écoles juives et les synagogues

Samedi 10 janvier, la vie reprend tant bien que mal à Vincennes. Le préfet a décidé de fermer toutes les écoles juives et les synagogues jusqu'à nouvel ordre.

FRANCE 3
Le choc est très grand à Vincennes (Paris) samedi 10 janvier, suite à la prise d'otage dans une épicerie casher. Mais la vie reprend peu à peu son cours. La circulation a été rouverte. Le dispositif policier a quant à lui été réduit. L'élan de solidarité est frappant au lendemain des événements qui ont fait 4 morts et 4 blessés graves.
 

La communauté juive se sent menacée

 
Beaucoup de gens sont venus déposer des gerbes de fleurs ou simplement manifester leur soutien. "C'était important pour eux d'être là aujourd'hui", rapporte la journaliste de France 3. Le traumatisme lié aux événements de vendredi 9 janvier est toujours bien présent. Les habitants aux alentours sont sous le choc. Ils ont peur. Le Préfet a décidé la fermeture de toutes les écoles juives et des synagogues du 12e arrondissement de Paris et de Vincennes.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le supermarché casher où la prise d\'otage a fait quatre morts, vendredi, Porte de Vincennes à Paris, est toujours fermé. L\'accès est bloqué par la police. De l\'autre côté des barrières, des anonymes se recueillent.
Le supermarché casher où la prise d'otage a fait quatre morts, vendredi, Porte de Vincennes à Paris, est toujours fermé. L'accès est bloqué par la police. De l'autre côté des barrières, des anonymes se recueillent. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)