Fusillade à Roye : le tireur présumé était sans doute alcoolisé

En direct de Roye, dans la Somme, Fanny Stenneler fait le point sur l'enquête.

France 2

Mardi 25 août, une fusillade a éclaté dans un camp de gens du voyage à Roye, dans la Somme. Quatre personnes ont perdu la vie, dont un bébé et un gendarme. Les motivations du tireur présumé ne sont pas encore connues. L'homme est âgé de 73 ans. "Selon plusieurs sources, il vivait dans ce camp de gens du voyage depuis plusieurs années, il n'aurait aucun lien de parenté avec les victimes", rapporte Fanny Stenneler.

Le suspect est toujours hospitalisé

Pour l'heure, le tireur présumé est toujours hospitalisé dans un état grave, "un état de santé qui ne permet pas son placement en garde à vue", poursuit la journaliste de France 2. Elle ajoute qu'"un témoin dit l'avoir vu avant la fusillade fortement alcoolisé en ville avec un comportement agressif. Il aurait notamment brisé la vitre d'une voiture".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des infirmiers et un policier sur les lieux de la fusillade mortelle dans un campement de gens du voyage, le 25 août 2015 à Roye (Somme).
Des infirmiers et un policier sur les lieux de la fusillade mortelle dans un campement de gens du voyage, le 25 août 2015 à Roye (Somme). ( MAXPPP)