Cet article date de plus d'un an.

Chasse à l'homme en Dordogne : un forcené armé et déjà condamné

Publié
Chasse à l'homme en Dordogne : un forcené armé et déjà condamné
France 2
Article rédigé par
C.Guttin, D.Schlienger, D.Basier, P.Wursthor, E.Jarlot - France 2
France Télévisions

Le CV judiciaire du forcené traqué en Dordogne n'a rien de rassurant, et son rapport aux armes a de quoi inquiéter.

Alors que la chasse à l'homme se poursuit autour de la commune du Lardin-Saint-Lazare en Dordogne, dimanche 30 mai, la maire de la commune est la dernière personne à avoir croisé le forcené vers 5 heures du matin. "Il venait du bois dans lequel il s'était caché vraisemblablement toute la nuit. Il a traversé pour aller dans le bourg. Il était habillé tout en noir avec un sac à dos noir", relate Francine Bourra. Cet ancien militaire, et père de trois enfants âgé de 29 ans a voulu s'en prendre à son ex-compagne et son nouveau conjoint, samedi soir. Il avait déjà été condamné pour violences conjugales. En mars 2021, il a été autorisé à purger sa condamnation chez lui avec un bracelet électronique. 

"Le temps joue toujours en faveur des forces de l'ordre"

"Les gendarmes assument cette stratégie de l'usure car ils le disent : dans ce genre d'affaire, le temps joue toujours en faveur des forces de l'ordre", relève le journaliste France Télévisions David Basier, en duplex depuis la commune du Lardin-Saint-Lazare en Dordogne pour le 20 Heures de France 2. L'homme était toujours traqué dimanche dans la soirée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.