Trafic de stupéfiants : les gendarmes mettent la main sur plus de deux millions d'euros en liquide

Deux hommes ont été arrêtés. Ils avaient collecté ces deux millions d’euros auprès de plusieurs points de vente de drogue situés dans tout le quart sud-est de la France.

Tous les suspects ont été présentés à un juge d\'instruction. 
Tous les suspects ont été présentés à un juge d'instruction.  (GENDARMERIE NATIONALE)

Alors qu'ils enquêtaient depuis plusieurs semaines sur une affaire de blanchiment d'argent provenant d'un trafic de drogues, les gendarmes de la section de recherches de Lyon assistée de celle de Montpellier ont intercepté, le 13 septembre dernier, un véhicule avec deux millions d'euros en liquide à l'intérieur, a appris franceinfo de source proche du dossier mercredi 18 septembre.

Deux collecteurs d'argent sale arrêtés

L'interpellation a eu lieu au péage autoroutier du Boulou, une commune des Pyrénées-Orientales située à quelques kilomètres de la frontière espagnole. Deux hommes se trouvaient à bord du véhicule. Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue. L'argent, essentiellement en petites coupures, se trouvaient dans des sacs à dos et des sacs de courses. Selon les enquêteurs les suspects sont deux collecteurs d'argent sale provenant de la drogue.

Les deux hommes, d'après nos informations, avaient collecté ces deux millions d’euros auprès de plusieurs points de vente de drogue situés dans tout le quart sud-est de la France. Dans la foulée, les enquêteurs ont procédé à une perquisition dans le Vaucluse, département où sont installés les deux suspects. Ils ont également retrouvé une forte somme d'argent en liquide : 200 000 euros.

Les deux suspects ont été présentés à un juge d'instruction et mis en examen ce mardi avant d'être placés en détention provisoire. L'enquête des gendarmes de Lyon se poursuit afin d'identifier tous les acteurs de ce réseau lié au trafic de stupéfiants.