VIDEO. Syrie : le parcours d'un jihadiste français

David Drugeon, jeune Breton converti à l'Islam, a quitté le domicile familial le 17 avril 2010 pour rejoindre les combattants jihadistes. L'équipe de France 2 revient sur son parcours.

FRANCE 2

Le Pentagone a annoncé, jeudi 6 novembre, que David Drugeon avait probablement été tué lors du raid d'un drone américain. Il aurait été la cible de sept frappes américaines en Syrie.

Un véhicule en feu serait, selon les médias américains, le pick-up dans lequel il se trouvait. Le Pentagone n'a pas encore officiellement confirmé sa mort, un passager aurait survécu. Un travail d'identification est en cours.

Son père attend la confirmation de la mort de son fils

Depuis quatre ans, son père n'a pas de nouvelles de son fils. " On apprend à sentir que la mort peut être proche ou est proche ou est là. Pour l'instant, je n'ai pas de confirmation de l'État français",  déclare Patrice Drugeon.

Il ajoute : " Si, malheureusement, il est décédé et qu’il a été tué par le drone américain comme on le dit, pour faire mon deuil, il faut que j’aie au moins une photo de lui ou son corps. "

David Drugeon, 24 ans, est considéré comme un maillon important d'Al Qaïda. Cet expert en explosifs avait survécu, en septembre dernier, à une première frappe. 

 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le jeune David Drugeon, à droite, sur une photographie non datée fournie par sa famille, et prise à Meucon (Morbihan).
Le jeune David Drugeon, à droite, sur une photographie non datée fournie par sa famille, et prise à Meucon (Morbihan). ( AFP )