VIDEO. Opération antiterroriste à Lunel : cinq personnes placées en garde à vue

Mardi matin, des hommes du Raid et du GIGN ont interpellé cinq personnes dans le cadre d'une opération antiterroriste. France 2 revient sur ce coup de filet.

France 2

Coup de filet, mardi 27 janvier, à Lunel. Une opération antiterroriste, menée par le Raid, a conduit à la mise en garde à vue de cinq personnes, des proches de jihadistes partis en Syrie. "Les individus arrêtés, âgés de 26 à 44 ans, actuellement en garde à vue, sont suspectées de participation active à une filière jihadiste dont les membres ont été recrutés et endoctrinés et ont également recruté et endoctriné plusieurs jeunes Français originaires de Lunel", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

 

Foyer de candidats au jihad

Le Raid et le GIGN ont investi quatre immeubles dans le centre historique de Lunel. Cette ville de 26 habitants est devenue, ces derniers mois, un foyer de candidats au jihad. Une dizaine de jeunes gens seraient déjà partis en Syrie, six d'entre eux y ont trouvé la mort. Les cinq personnes interpellées auraient été repérées par l'envoi de sommes d'argent en Syrie. Deux d'entre eux revenaient du jihad, les autres y seraient candidats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de la carte Google Street View montrant le quartier du centre-ville de Lunel, où a eu lieu un coup de filet anti-jihadiste le 27 janvier 2015.
Capture d'écran de la carte Google Street View montrant le quartier du centre-ville de Lunel, où a eu lieu un coup de filet anti-jihadiste le 27 janvier 2015. (GOOGLE STREET VIEW)