Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Moussa Coulibaly évoque sa haine de la France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'enquête sur l'agression des trois militaires à Nice s'accélère. On en sait désormais un peu plus sur les motivations de Moussa Coulibaly, comme le rapporte France 2.

Au cours de sa garde à vue, qui pourrait durer jusqu'à 96 heures, Moussa Coulibaly, qui a agressé trois policiers mardi, a évoqué sa haine de la France, de la police, des militaires et des juifs. Jusqu'ici silencieux, il a finalement livré quelques informations. 

D'ici la fin de sa garde à vue, les enquêteurs vont tenter de savoir si l'homme était en relation avec d'autres djihadistes. A Nice, ou en région parisienne, où il devrait être transféré jeudi après-midi dans les locaux de la DGSI, à Levallois-Perret.

Sous surveillance


Le renseignement français connaissait Moussa Coulibaly. Lorsqu'il quitte Ajaccio la semaine dernière pour rallier Istanbul, la DGSI demande à la police turque de le renvoyer en France. Il est reconduit à Rome, puis à Nice où il est placé sous surveillance.

Une filature qui s'est terminée une heure à peine avant que l'homme s'en prenne aux trois militaires postés devant le centre communautaire juif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.