Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Manifestations anti-immigration en Allemagne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans plusieurs pays d'Europe comme la Grande- Bretagne, la Suède, l'immigration est au cœur du débat public avec la montée d'une vague populiste et de manifestations hostiles aux étrangers ces dernières semaines.

"Les patriotes contre l'islamisation du pays", peut-on lire sur une pancarte en tête de cortège. Le drapeau allemand est brandi bien en évidence. Ils défilent tous les lundis à Dresde. Parmi les manifestants se côtoient quelques crânes rasés et beaucoup de déçus de la politique. Le discours est rôdé. "Nous n'avons pas besoin des immigrés, nous avons besoin de travail pour les Allemands", scande une manifestante au micro de France 2.

"On ne va pas se laisser traiter de nazis"

Depuis deux mois, le mouvement fait tache d'huile. À Düsseldorf, la parole se libère et des tabous sont clairement en train de tomber. "On ne veut plus entendre que l'islam ne cause pas de problème. Nous ne sommes pas bêtes et on dit ce que l'on pense et on ne va pas se laisser traiter de nazis", clame Sébastian Nobile, un manifestant.
 
Comment expliquer le succès de ce mouvement ? L'immigration apparaît comme un prétexte, le catalyseur d'inquiétudes plus profondes. "Nous sommes sur un îlot de prospérité en Allemagne avec une bonne situation économique et ces manifestants ont peur qu'on ne leur prenne cela", analyse Johannes Kiess, spécialiste des mouvements d'extrême droite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.