Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Amedy Coulibaly: l'enquête continue

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Quatre proches d'Amedy Coulibaly ont été déférés dans la nuit du 20 janvier au tribunal. Ils pourraient être mis en examen par des juges antiterroristes.

Ils sont soupçonnés d'avoir apporté une aide au tueur de la porte de Vincennes. Après quatre jours de garde à vue, quatre hommes âgés de 22 à 28 ans, proches d'Amedy Coulibaly ont été transférés à la section antiterroriste du parquet de Paris, dans la nuit du lundi 19 janvier au mardi 20 janvier. Ils devraient être mis en examen par des juges antiterroristes, dans la journée de mardi 20 janvier.

Des complices d'Amedy Coulibaly ?

 
Ils sont soupçonnés d'être des complices d'Amedy Coulibaly. Ils lui ont peut-être apporté un soutien logistique dans la préparation des attentats, sans forcément connaître les projets du terroriste.
 
Les quatre suspects font partie des douze personnes arrêtées la semaine dernière dans plusieurs villes de la banlieue parisienne. Trois femmes avaient été relâchées dès samedi 17 janvier et cinq autres ont été relâchés la nuit dernière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.