Une thérapie de groupe pour des jeunes victimes du terrorisme

Depuis trois ans, de jeunes victimes du terrorisme, venues de plusieurs pays, partagent leur vécu lors d'un séjour à Paris. Une démarche thérapeutique collective.

France 3

Au rythme d'un battement de cœur, ils répètent inlassablement le même mot : la "vie", traduit dans chacune de leur langue. Tous ces jeunes ont été victimes du terrorisme, qu'ils viennent de Colombie, de Russie ou encore d'Arménie. Pendant dix jours, ils sont venus ici, à Paris, pour échanger et partager avec d'autres leur histoire bouleversée.

Un deuil particulièrement difficile

C'est déjà le troisième été qu'ils se retrouvent et renforcent leurs liens. La thérapie utilise tous les moyens d'expression. À 12 ans, Sephora a été blessée par un tir de roquette en Israël. Voici en dessin, sa solitude et les ailes venues la libérer. Le deuil pour ces enfants est particulièrement difficile. La thérapie mêle groupes de parole, mais aussi activités sportives. Tout est fait pour qu'en rentrant chez eux, ces jeunes aient laissé un peu de leur souffrance derrière eux.

Le JT
Les autres sujets du JT