Un otage, reporter de Daesh

John Cantlie, otage de Daesh et ancien grand reporter de guerre de la BBC, enregistre la parole des jihadistes dans une vidéo.

FRANCE 3

Un ancien reporter de guerre de la BBC, otage de Daesh enregistre la parole des jihadistes, en se mettant en scène devant la caméra. John Cantlie a notamment été détenu avec James Foley, un otage exécuté. Dans la vidéo, on voit John Cantlie, à Alep en Syrie, vanter l'éducation des futurs moudjahidines, et accuse les occidentaux d'avoir bombardé un marché.

"L'instinct de survie de l'otage"

Dans son " reportage", il interview un jihadiste français, juste après les attentats de Paris. L'homme fait l'apologie du terrorisme. En tout, huit vidéos de John Cantlie ont été diffusées. Et au fil du temps, sa condition semble évoluer, il est habillé en orange, la tenue des prisonniers dans sa première vidéo, puis il apparaît barbu et habillé en noir, comme les jihadistes, avant, enfin d'apparaitre en blouson et jean, à l'occidentale.

"John et moi on a passé six mois ensemble dans une cave, pratiquement sans jamais voir la lumière du jour. Il faut se mettre à sa place(…) c'est l'instinct de survie de l'otage qu'on voit là", explique Nicolas Hénin, ancien otage détenu avec John Cantlie.
La question est de savoir si John Cantlie a été retourné par Daesh ou s'il parle sous la contrainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'otage John Cantlie apparaît dans une vidéo de propagande des jihadistes de l\'Etat islamique, diffusée le 27 octobre sur internet.
L'otage John Cantlie apparaît dans une vidéo de propagande des jihadistes de l'Etat islamique, diffusée le 27 octobre sur internet. (YOUTUBE / AFP)