Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo La braderie de Lille annulée : "C'est une décision douloureuse", explique Martine Aubry

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Sécurité : la braderie de Lille annulée
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est un coup très dur pour l'une des plus grandes manifestations de l'année en France, la menace terroriste aura eu raison de cette institution qui réunit chaque année plus de deux millions de personnes.

Le visage fermé puis les larmes aux yeux, Martine Aubry a annoncé ce vendredi 5 août au matin la décision prise en accord avec la préfecture : la braderie de Lille (Nord) n'aura pas lieu cette année. "C'est une décision extrêmement douloureuse à prendre", a annoncé Martine Aubry. C'est une décision très lourde prise par la maire de Lille, la braderie est une institution qui attire chaque premier week-end de septembre près de deux millions de personnes et qui remonte aux Moyen-âge.

Dispositif de sécurité

Depuis les attentats de Paris, la mairie avait étudié un nouveau dispositif de sécurité draconien. Le périmètre de la braderie avait été resserré, des plots en béton avaient été prévus pour protéger les accès. Mais malgré ces mesures et depuis l'attentat de Nice, la mairie et la préfecture sont parvenues à la conclusion que la sécurité n'était pas suffisamment garantie face aux risques terroristes. La braderie devait avoir lieu les 3 et 4 septembre prochains.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.