Saint-Étienne-du-Rouvray : un deuxième suspect mis en examen

Suite à l'attentat survenu le 26 juillet à Saint-Étienne-du-Rouvray, un deuxième homme a été écroué par la police. Pour France 2, Nathalie Perez fait le point sur l'enquête.

France 3

Après l'attentat perpétré par Abdel Malik Petitjean et Adel Kermiche le 26 juillet dernier à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), "un deuxième suspect vient tout juste d'être mis en examen sous le chef d'accusation d'association de malfaiteurs en vue de commettre un crime terroriste", selon Nathalie Perez, en direct du Palais de justice de Paris. Cette dernière précise que l'homme "a été placé en détention provisoire. Il s'agit du cousin germain d'Abdel Malik Petitjean, un homme de 30 ans qui s'était présenté spontanément dans un commissariat de la banlieue de Nancy, ville où il est domicilié, affirmant qu'il avait des choses à dire sur son cousin".

Deuxième personne écrouée

Nathalie Perez précise que, "au fil de l'interrogatoire, il est apparu que cet homme n'ignorait rien des projets criminels d'Abdel Malik Petitjean. Selon le parquet, il connaissait même la date et le lieu de l'attentat, ce qui constitue bien sûr un délit de complicité. Ce soir c'est le deuxième homme à être écroué dans cette affaire qui comparaîtra peut-être un jour devant une cour d'assises pour l'assassinat du père Hamel", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), où un prêtre a été assassiné, le 26 juillet 2016.
L'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), où un prêtre a été assassiné, le 26 juillet 2016. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)