Saint-Etienne-du-Rouvray : la stupéfaction des Français à Cracovie

L'attaque de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray suscite l'émotion et l'effroi en Pologne, où se trouve François Beaudonnet, l'envoyé spécial de France 2 à Cracovie. 

France 2

Après l'attentat survenu à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), mardi 26 juillet, François Beaudonnet décrit "l'effroi des jeunes Français" à Cracovie, "qui sont absolument sous le choc". Le journaliste rappelle que les JMJ, les Journées Mondiales de la Jeunesse sont "une grande fête" et que "ce matin, la nouvelle est arrivée petit à petit et les jeunes Français ont eu du mal à y croire, il a fallu leur répéter plusieurs fois."

Un événement sous haute surveillance

François Beaudonnet évoque "les mesures de sécurité assez impressionnantes. Nuit et jour il y a des policiers absolument partout, à chaque carrefour. Nous avons été hier soir dans les rues de Cracovie, il y a des voitures avec des gyrophares qui circulent." Enfin, l'envoyé spécial de France 2 rappelle que "la messe d'ouverture doit se tenir ce soir" en Pologne et que "40.000 hommes sont mobilisés" pour l’événement, même s'il estime "possible que cette sécurité soit encore renforcée."

Le JT
Les autres sujets du JT