DIRECT. Saint-Etienne-du-Rouvray : des musulmans se rendent à la messe, deux hommes mis en examen dans l'enquête

L'enquête avance, cinq jours après l'assassinat sauvage du père Jacques Hamel dans son église. 

Une photo du brevet de sécurité routière d\'Abdel Malik Petitjean, un des deux terroristes auteurs de l\'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet 2016.
Une photo du brevet de sécurité routière d'Abdel Malik Petitjean, un des deux terroristes auteurs de l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet 2016. (AFP)
Ce qu'il faut savoir

Un cousin d'Abdel Malik Petitjean a été mis en examen, dimanche 31 juillet, pour "participation à une association de malfaiteurs terroriste", et placé en détention. Un deuxième homme a également été mis en examen pour avoir tenté de rejoindre la Syrie avec Abdel Malik Petitjean, l'un des deux terroristes qui ont tué le père Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, mardi.

Deux hommes mis en examen. Selon le parquet, Farid K., cousin d'Abdel Malik Petitjean, "avait parfaitement connaissance, si ce n'est du lieu et du jour précis, de l'imminence d'un projet d'action violente de son cousin". Le deuxième homme est Jean-Philippe J., 20 ans. Fiché "S", il s'était rendu le 10 juin en Turquie avec Petitjean, mais il avait été refoulé du pays le lendemain

La communauté musulmane invitée à se rendre à la messe. C'est le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a invité les imams et les fidèles à se joindre aux catholiques lors des messes célébrées dans toute la France, dimanche. Ils étaient une centaine à la cathédrale de Rouen, pour une messe qui a réuni plus de 2 000 personnes.

Manuel Valls précise son idée d'un islam de France. Le Premier ministre veut nouer un "véritable pacte" avec la religion musulmane, et recommande de réactiver la Fondation pour l'Islam de France, qui serait destinée à recueillir des fonds pour financer le culte, à la place de fonds étrangers.

 Un gardé à vue relâché. Il s'agit d'un demandeur d'asile syrien dont la photocopie du passeport a été retrouvée chez Adel Kermiche, et qui avait été interpellé jeudi. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #SAINT_ETIENNE_DU_ROUVRAY

21h27 : Eric Ciotti s'oppose à Manuel Valls et à ses propositions sur l'islam de France. Le député Les Républicains s'est dit "totalement opposé" à la "vision culpabilisatrice du Premier ministre", qui selon lui "renie à demi-mot la loi de 1905" de séparation des Eglises et de l'Etat.

20h49 : @arkady On n'a pas de chiffres bien sûr, mais des témoignages, comme ceux recueillis par France 2 au terme de plusieurs cérémonies.





(FRANCE 2)

20h48 : Que sait-on de la participation de musulmans dans les églises ce dimanche ?

19h33 : Qui est le deuxième homme mis en examen ce soir ? Il s'agit de Jean-Philippe J., 20 ans, fiché "S", qui s'était rendu le 10 juin en Turquie avec Abdel Malik Petitjean, mais il avait été refoulé du pays le lendemain. Il est mis en examen dans une enquête distincte de celle ouverte sur la prise d'otages du 26 juillet.

19h16 : Un homme, qui avait tenté de rejoindre la Syrie avec l'un des jihadistes, a également été mis en examen, précise le parquet de Paris.

19h12 : Farid K., 30 ans, originaire de Nancy, "avait parfaitement connaissance, si ce n'est du lieu et du jour précis, de l'imminence d'un projet d'action violente de son cousin", avait indiqué le parquet un peu plus tôt dans la journée.

19h11 : Le cousin d'Abdel Malik Petitjean est mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle" dans le cadre de l'information judiciaire ouverte aujourd'hui par le parquet de Paris.

19h02 : Le cousin de l'un des tueurs est mis en examen et écroué indique le parquet de Paris.

14h42 : Quels sont les contenus les plus consultés sur le site en ce dimanche ?

La vidéo de ce parachutiste sans parachute qui a survécu à son saut de 7 600 mètres en chute libre.

Notre article sur les annonces du gouvernement au sujet du prélèvement à la source en 2018, qui doit être mis en place au 1er janvier 2018.

Notre direct sur l'avancée de l'enquête concernant l'attaque de l'église à Saint-Etienne-du-Rouvray.

14h30 : Des dizaines de fidèles musulmans ont franchi les portes des églises pour prier avec les catholiques à la mémoire du père Jacques Hamel, comme ici dans l'église Saint-Gilles à Bagnolet, près de Paris.





(Thomas SAMSON / AFP)

14h23 : Bonjour @anonyme. Vous confondez avec un autre média. Au contraire, France télévisions s'est prononcé contre l'anonymat des terroristes. "Rien ne serait pire que mettre le doigt dans une auto-censure", a expliqué Michel Field, directeur exécutif en charge de l'information.

14h23 : Je croyais que vous vous étiez engagé à ne pas diffuser les photos des terroristes ?

13h54 : Une messe en hommage au père Hamel sa été célébrée à Rouen en présence de dizaines de musulmans. Un moment de communion qui s'est terminé avec un geste de paix entre les représentants des deux cultes.




(FRANCE 2)

13h44 : La section anti-terroriste du parquet de Paris a requis la mise en examen de Farid K. pour "participation à une association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteinte aux personnes". Le parquet demande aussi son placement en détention provisoire.

13h35 : "Il apparaît à ce stade des investigations que Farid K., cousin d'Abdel malik Nabil Petitjean, avait parfaitement connaissance, si ce n'est du lieu et du jour précis, de l'imminence d'un projet d'action violente de son cousin", indique un communiqué du parquet.

13h31 : Le cousin d'Abdel Malik Petitjean avait été placé en garde à vue jeudi en Meurthe-et-Moselle. Cet homme de 30 ans, habitant d'Heillecourt s'était "présenté à la police dans les heures qui ont suivi la tragédie de Saint-Étienne-du-Rouvray". Les enquêteurs cherchent à savoir s'il était au courant du projet de son cousin.

13h27 : Le cousin de l'un des tueurs présenté à la justice en vue d'une mise en examen, indique le parquet de Paris.

12h58 : Les enquêteurs cherchaient à savoir pourquoi la photocopie de son passeport a été retrouvée au domicile d'Adel Kermiche. Selon La Montagne, le jeune homme n'était pas connu pour être radicalisé et ne "ressortait d'aucun fichier de renseignement".

12h55 : Le réfugié syrien, interpellé jeudi dans l'Allier, a été relâché, selon une source judiciaire.

12h46 : En Italie aussi, des musulmans se sont rendus dans les églises, comme en France. Un déplacement effectué en signe de solidarité après l'assassinat d'un prêtre par deux jihadistes pendant une messe à Saint-Etienne-du-Rouvray.

12h25 : Selon BFM TV, le réfugié syrien, qui était en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attaque jihadiste dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, a été libéré. En revanche, le cousin d'Abdel-Malik Petitjean, l'un des assaillants, devrait être déféré, toujours selon BFM TV.

10h40 : Un millier de fidèles catholiques et musulmans sont venus assister à une messe organisée dans la cathédrale de Rouen pour rendre hommage au père Jacques Hamel, assassiné par deux jihadistes dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray.

09h35 : Les deux terroristes auteurs de l'attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray se sont rencontrés sur Telegram quatre jours avant l'attentat, affirme Le Parisien. Toutes les explications dans notre article.