Cet article date de plus de six ans.

Assomption : des messes sécurisées

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Assomption : des messes sécurisées
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En ce lundi de l'Assomption, les messes se déroulent sous très haute sécurité, trois semaines après le drame qui a touché Saint-Étienne-du-Rouvray.

Tous les sacs sont inspectés à l'entrée de la cathédrale : c'est sous surveillance que se déroulent les messes de l'Assomption. Un dispositif qui n'a pas empêché les fidèles de venir nombreux. "Je vais à la messe du 15 août [...] et rien ne m'arrêtera", explique une paroissienne. "Les gens qui me veulent du mal, je ne leur veux pas de mal", rajoute-t-elle.

Une prière pour la France

Cette année, la conférence des évêques a appelé à prier pour la France. "On n'a pas attendu les attentats pour prier pour la France [...] mais c'est vrai qu'aujourd'hui il y a une nécessité particulièrement grande", réagit un jeune fidèle. Quelques semaines après les attentats, on évoque le vivre ensemble. "Le dialogue commence par s'écouter", sermonne le père Benoît Sevenier. Ces messes ont aussi rendu un hommage au père Hammel, assassiné le 26 juillet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.