Cet article date de plus de huit ans.

Terrorisme : hommage national aux deux policiers assassinés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Terrorisme : hommage national aux deux policiers assassinés
Terrorisme : hommage national aux deux policiers assassinés Terrorisme : hommage national aux deux policiers assassinés (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Une cérémonie a rendu hommage, vendredi 17 juin, aux deux policiers assassinés lundi 13 juin, à Magnanville dans les Yvelines.

Des centaines de policiers, François Hollande et des membres du gouvernement ont rendu hommage vendredi 17 juin à Jessica Schneider et de Jean-Baptiste Salvaing, les deux policiers tués lundi 13 juin par un terroriste à Magnanville, dans les Yvelines. Des pompiers et des gendarmes ont également témoigné leur respect, en tenue, aux deux policiers assassinés. La cérémonie était sobre, lente, les visages fermés, souvent en larmes lorsque le chef de l'État a parlé de "héros du quotidien".

Refus de serrer la main

Après avoir décoré les deux officiers de la Légion d'honneur à titre posthume, François Hollande et Manuel Valls ont salué un par un les policiers du premier rang quand soudain un homme du commissariat de Mantes-la-Jolie a refusé de serrer la main de François Hollande. Son attitude a été la même quelques secondes plus tard avec Manuel Valls, sauf que cette fois, quelques paroles ont été échangées. Le fonctionnaire entendait protester contre les conditions de travail des policiers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.