Policiers tués à Magnanville : pourquoi Larossi Abballa a-t-il attaqué ce couple ?

La question demeure. Pourquoi Larossi Abballa s'en est-il pris à ce couple de policiers ? Décryptage avec la spécialiste Audrey Goutard.

France 2

Jean-Baptiste Salvaing était-il la principale cible de Larossi Abballa, lundi 13 juin, dans les Yvelines ? Les enquêteurs privilégiaient cette hypothèse au départ, mais cela est en train d'évoluer comme l'explique Audrey Goutard, sur le plateau du JT de 13 heures sur France 2. Un message retrouvé sur les réseaux sociaux va dans ce sens. "Je viens de tuer un policier ainsi que son mari à leur domicile", écrivait Larossi Abballa quelques minutes après le meurtre des policiers. "Il apparaît que Jessica Schneider était bien la première cible du terroriste", explique la journaliste.

Une nouvelle piste

C'est sur cette piste-là que se sont lancés les policiers. Ils sont en train de mener un grand inventaire de tous les moments où cette femme a pu croiser son meurtrier. "De tous les moments où il a pu se rendre au commissariat de Mantes-la-Jolie (Yvelines)", ajoute-t-elle. Le délinquant a pu se rendre à plusieurs reprises dans ce commissariat.
Toutes les caméras de surveillance du commissariat des Mureaux et de Mantes-la-Jolie où travaillait le couple ont été récupérées par les policiers qui sont en train de les étudier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photos diffusées par la Police nationale de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, tués lundi 13 juin à Magnanville (Yvelines) par Larossi Aballa.
Photos diffusées par la Police nationale de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, tués lundi 13 juin à Magnanville (Yvelines) par Larossi Aballa. (POLICE NATIONALE)