Policiers assassinés à Magnanville : un an après, la France leur rend hommage

Il y a un an, Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider étaient assassinés à leur domicile des Yvelines, victimes d'un terroriste en raison de leur profession.

FRANCE 3

Un an après, le chagrin est immense. C'est en présence des familles de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider qu'une rue a été inaugurée ce mardi 13 juin à Pézenas, dans l'Hérault. Le couple de policiers a été assassiné par un terroriste à Magnanville, dans les Yvelines, sous les yeux de leur fils de trois ans.

"On est beaucoup plus sur nos gardes"

Près de 200 personnes étaient présentes sur cette petite place de Pézenas. Parmi elles, de nombreux policiers. Depuis un an, ils assurent que ce drame les a changés. "On est beaucoup plus sur nos gardes (...) On se retourne en permanence que ce soit en famille, dans la rue ou au travail", confie le Capitaine Olivier Vaillancourt.

Jean-Baptiste Salvaing est un enfant de Pézenas. Passionné de rugby, son entraîneur se souvient d'un enfant qui avait l'esprit d'équipe. Le policier avait 42 ans et sa femme 36. Un hommage leur a également été rendu dans le département des Yvelines, là où ils étaient affectés. Une minute de silence a été respectée, pour ne pas oublier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fleurs devant la photo de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, assassinés à leur domicile de Magnanville, dans les Yvelines, le 13 juin 2016.
Des fleurs devant la photo de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, assassinés à leur domicile de Magnanville, dans les Yvelines, le 13 juin 2016. (DOMINIQUE FAGET / AFP)